Saturday, July 25, 2015

Le skate aux JO et l'épreuve des figures imposées



Bonjour à tous, ça fait une paye, 

Il va sans dire que si vous faites partie des personnes de bon goût qui consultent ce blog, fort est à parier que vous êtes vous-mêmes un aficionado d'une certaine pratique du skateboard où l'esthétique, la volupté voir la transcendance priment sur la performance sportive.

Vous n'êtes donc pas insensible au débat qui (r)anime la skatosphère en ce moment, à savoir la présence ou non du skateboard au Jeux Olympiques. Devons-nous faire un pas de plus dans la course à la compétitivité ? Est-il indispensable qu'un des derniers espaces de libre expression qu'est le street skate soit lui aussi corrompu, standardisé ?

Lorsqu'on évoque les Jeux Olympiques, cela convoque immédiatement dans notre imaginaire des images de gloire et de petits pénis s'agitant aux yeux de la plèbe.

Corps musclés et zizis virevoltants

Mais juxtaposez le terme "skate" à coté de "JO" et de suite votre inconscient se mettra à produire des visions d'horreur peuplées de "Flying Tomato" et de gens d'âge mûr qu'on ne connait pas et qui n'ont pas skaté depuis plus d'une décennie qui sourient sur des photos.

Shaun White, son autocollant Hewlett Packard et des gens qui n'ont jamais fait de skate.

Comme l'a dit un jour un chanteur populaire à cuissardes "Vous, ronds de cuir, ne nous aurez pas !" En effet, la skatosphère n'est pas dupe, et s'est même organisée pour autre chose que l'achat d'une boulette : une pétition a été lancée et vous pouvez d'ores et déja la signer ici -> http://www.thepetitionsite.com/takeaction/656/763/888/

Avant de vous jetez sur cette pétition et de faire quelque chose que vous pourriez regretter, prenez tout de même le temps de lire la suite de cette article. Le Comité Officiel délégué à la définition des épreuves du skate s'est déclaré dans une interview du Times Sports Supplement "soucieux de montrer son intérêt pour le skate de rue". Aussi, ils ont décidé de créer une épreuve spécialement calibrée pour la pratique du skate artistique en milieu urbain : l'épreuve de figures imposées.

Le comité délégué au skate, choisi de manière impartiale et indépendant de toute marque.

Pour ce faire, après étude d'un large panel de vidéos underground, une sélection de figure imposées a été élaborée et celle-ci devra être exécutée par chaque skateur. Aux juges du Comité Officiel ensuite de définir celui qui les exécutera le mieux, et qui sera donc le plus un artiste de la planche. Précisons que les juges sont totalement impartiaux et qu'ils veulent promouvoir la diversité des pratiques du skate, en marge de toute tendance ou mode, qu'ils jugent néfaste aux génie créatif des skateurs.

Le skate étant un mode de vie, la liste des figures imposées concernent autant les manœuvres sur la planche que l'attitude. Ainsi, ont été arrêtées les figures imposées suivantes :

  • le slappy fs nose slide 270 out
  • le soufflage de fumée sur le fish-eye
  • le port de pantalon camo
  • le no-comply 180 systématique en fin de line
  • le power slide en terrain non-descendant, appareil argentique en bandoulière
  • le tricks par dessus le SDF qui fait un malaise, sommet de la street cred'. Ou du moins, échange verbal ironique avec une personne au plus bas de l'échelle sociale.
  • port du t-shirt rentré dans le 501 délavé (avec vérification si le t-shirt n'est pas sorti du pantalon à la fin de l'épreuve)
  • le wall-ride nollie out (quand même!!) sur un bus
  • le moulinage de bras plus que nécessaire, point bonus pour les skateurs qui se mettent à la faire de manière soudaine après 10 ans de carrière
  • la consultation d' Instagram en fumant des roulées pendant la moitié du temps imparti
  • l'écoute d'un disque format vinyle en introduction de part

Autant dire que notre rédaction a été agréablement surprise par ces prises de position radicales du Comité Officiel délégué au skate. C'est donc après mure réflexion que nous avons décidé de nous faire les portes-paroles du skate aux JO car une telle épreuve pourrait permettre aux kids (et aux moins kids) des quatre coins du monde de laisser parler leur imagination et leur créativité en reproduisant à la lettre les figures et l'attitude de leurs stars préférées. Nous sommes conscients que c'est un pas difficile à franchir pour un milieu aussi core que le skate, mais avec l'aide de nos nouveaux amis de notre bandeau publicitaire, nous avons le sentiment que cette transition se fera tout en douceur...



2 comments:

  1. Your website is terribly informative and your articles are wonderful. self catering lodges in mpumalanga

    ReplyDelete
  2. Ahah tellement une belle prose ce blog. True shit

    ReplyDelete