Thursday, June 9, 2016

Le jour le plus triste - Lenny Rivas off DGK

Jour terrible pour l'histoire du skate que ce 9 Juin 2016. En effet, Lenny Rivas nous fait part de sa démission du team des Sales Enfants du Ghetto. Après avoir contribué si largement à l'image sobre de la marque et avoir arboré la moustache la plus ridicule du skate game (un peu comme celle de Lou Bega), Lenny quitte donc DGK pour des raisons salariales.
Merci la traduction.


Un dramatique évènement qui nous enseigne somme toute quelque chose de crucial. Il semblerait en effet que faire du graffiti de merde en se prenant pour gangster et sortir des parts pourries tous les 10 ans ne soit pas suffisant pour  maintenir la DGK-life et les devises en grandes quantités que cela requiert.

"Holler at you boy !", dit-il avant d'aller en garde à vue.
Les devises, c'est Stevie qui les distribue chez DGK.  Pro skateboarder Stevie Williams, désormais "entreprenooour" (prononciation à l'américaine), n'est d'ailleurs par le dernier pour nous sabrer les couilles avec son "succès", sa "carrière" et son "potentiel" dans des interviews où il pond 4 mots à la minute tellement ça lui prend de temps de choisir parmi ce vaste champs lexical du libéralisme. Mégalomanie quand tu nous tiens, le mec a quand même plus de footage de lui en train du raconter son success que sur un skate.

Après avoir été l'un des skateurs les plus G, c'est non sans effarement que nous nous devons de constater que sa street cred est proche de celle d'Emmanuel Macron. 

Mo' money, mo' problems qui disaient...


No comments:

Post a Comment