Monday, July 25, 2016

Le scandale des planches Welcome dévoilé au grand jour

L'entreprise Welcome Skateboards, connue pour ses planches de skate aux shapes fantaisistes et son utilisation de l'imagerie du black métal, est cette semaine au cœur d'un scandale sans précédent dans l'industrie du skateboard.


Spécialisée dans les shapes fantaisistes, la marque a décidé d'en faire son faire-valoir , justifiant cette décision par la nécessité pour chaque planche d'être unique, donnant ainsi l'occasion à chaque skateur d'être unique et de développer son propre style.

extrait du site www.welcomeskateboards.com

Nos reporters ont donc décidé de rendre visites aux manufactures de la marque basées en Chine pour ensavoir plus. Et contre toute attente, ce qu'ils y ont découvert s'est révélé être une machination crapuleuse et immorale, destinée à réaliser un profit aux dépends de jeunes enfants en situation de handicap visuel.

Des shapes taillés à l'aveuglette... ? Vous ne croyez pas si bien dire !


En effet,  Welcome Skateboards emploie illégalement des enfants non-voyants pour réaliser les shapes et les graphiques des planches. Hébergés dans un centre adapté sans aucune rémunération si ce n'est un navet par jour, voilà plusieurs années que ces enfants croient participer à des ateliers d'arts plastiques et de création manuelle alors que leurs travaux sont systématiquement récupérés et vendus dans le commerce une fois que le macaron Welcome leur ait été appliqué.

Une jeune enfant mal-voyant s'apprête à réaliser une shape "unique" à son insu au profit de Welcome Skateboards.
Le caractère unique et particulier des shapes que la compagnie commercialise n'apparaît donc pas comme un choix volontaire, mais bien comme un des aléas lorsqu'on fait travailler des enfants visuellement déficients. Et c'est sur cette déficience que les dirigeants sans-cœur de la compagnie ont décidé de capitaliser, en dépit de la reconnaissance que les ouvriers aveugles mériteraient. Plusieurs doutes avaient déjà été émis quant à la forme absurde de ces planches ainsi qu'à leur largeur qui aura largement contribué au désamour du kickflip chez les plus jeunes pratiquants, au profit du early-grab.

Les graphistes de Welcome ne sont autres que des enfants mal-voyants dont les travaux d'art plastiques sont récupérés, mis à l'échelle, puis imprimés sur les planches de la compagnie.

Cette machination scabreuse aura déjà rapporté à la marque plusieurs milliers d'euros, sans qu'un seul centime ne soit reversé au enfants. Nous espérons que ces révélations mettrons un terme à ces agissements, et d'ici-là, nous vous recommandons vivement d'acheter des planches shapées normalement et d'avertir toute personne que vous croiserez avec un shape fantaisiste.